Fond et bouillon confèrent plus de goût à vos sauces, soupes et pots-au-feu. Ils représentent une valeur sûre dans la cuisine, mais sont différents et sont pourtant souvent confondus. Découvrez ici la différence entre le fond et le bouillon.

 

Quelle est la différence entre un fond et un bouillon ?

En laissant mijoter de la viande (ou des os), du poisson, du gibier, de la volaille ou des légumes avec de l’eau et des aromates pendant quelques heures, vous créerez un concentré de goût : le bouillon. Après 2 à 3h, il a absorbé toutes les saveurs des légumes, du poisson ou de la viande.

Si vous laissez mijoter ce bouillon pendant 3 à 6h, vous obtiendrez un fond. Ce temps supplémentaire est nécessaire pour réduire ce concentré à un tiers de son volume, ce qui lui donne un goût plus intense et plus riche qu’un bouillon classique. Chez Lacroix, vous trouverez des fonds de veau, de bœuf, de gibier, de volaille, de poisson et de légumes. Vous remarquerez rapidement que les fonds de veau et de bœuf sont plus épais, simplement parce qu’ils sont faits à partir des os de l’animal et contiennent donc plus de gélatine. Le collagène présent dans les os se libère dans le liquide chaud et forme de la gélatine, qui rendra le fond plus compact. Si vous réchauffez un fond de viande tout prêt dans votre sauce, soupe ou pot-au-feu, cette substance gélatineuse fond à nouveau et donne une texture onctueuse et un goût intense à votre préparation.

L’intensité du goût d’un fond dépend donc de sa préparation et de sa composition. Il existe par exemple des fonds blancs et des fonds bruns. Le second est créé quand os et légumes sont d’abord grillés avant d’être cuits. Ce processus donne au fond une couleur plus sombre et un goût plus intense et plus riche. Les fonds de poisson ou de crustacés sont appelés des fumets. Il existe également des fonds maigres faits à partir de légumes et d’aromates.

Les fonds et fonds bio de Lacroix sont répartis en plusieurs catégories :
- Les fonds bruns (veau, bœuf et agneau)
- Les fonds blancs (veau et volaille)
- Les fonds maigres (légumes)
- Les fonds de gibier, de crustacés et de poisson (fumet)
- Les essences


Quand utiliser un fond ou un bouillon ?

Auguste Escoffier, le fondateur de la haute gastronomie française, disait « Sans fond, rien de sérieux ne peut être entrepris et c’est pourquoi leur importance est si grande! » Ce n’est donc pas un hasard si la plupart des sauces issues de la cuisine française comme le beurre blanc, la sauce au vin blanc ou encore la béarnaise à base de gastrique sont créées depuis des siècles à base de fond de bœuf, de veau, de volaille ou de poisson. Sa texture épaisse proche du sirop et son goût profond donnent au fond son statut de base idéale pour toutes vos sauces. Un bouillon, en revanche, demande beaucoup plus de temps et d’épices pour livrer le même résultat en termes de saveurs.

La texture gélatineuse et le goût intense des fonds de viande les rendent indispensables pour assaisonner soupes et ragoûts. Le fumet de poisson et le fond de légumes sont quant à eux parfaits pour pocher des légumes ou du poisson. Dans le risotto et autres préparations où les ingrédients liquides doivent absolument être bien absorbés, les fonds sont vivement conseillés. L’avantage principal des fonds tout prêts ? Vous n’avez pas besoin d’ajouter de l’eau pour dissoudre des blocs de bouillon et obtenez donc plus facilement des saveurs intenses et riches.


Pourquoi cuisiner avec un fond

Tout le monde ne peut pas consacrer une journée entière de travail pour créer un fond maison, c’est pourquoi les fonds de Lacroix sont un musthave dans chaque cuisine. Nos fonds sont préparés uniquement avec des ingrédients de qualité supérieure et ne contiennent ni colorants, ni exhausteurs de goût, ni aromes artificiels

Maintenant que vous connaissez la différence entre fond et bouillon, il est temps de vous mettre en cuisine ! Découvrez comment utiliser nos fonds dans de nombreuses recettes.