Rôti de dinde braisé au four, parfait pour réaliser une sauce savoureuse

Préparation

Le braisage est une ancienne technique de cuisson qui permet d'attendrir un rôti de dinde ou d'une autre volaille, mais aussi de viande ou de gibier. Avant de braiser la dinde, Felix Alen la rôtit et la déglace avec le jus. La dinde rôtie est ensuite enfournée à basse température, dans le jus, afin de cuire longuement. Le jus libéré lors du braisage est utilisé pour réaliser une sauce qui pourra être servie avec la dinde.
1. Faites mariner la dinde pendant au moins 24 heures avec la mirepoix, les herbes aromatiques, ¾ du vin rouge, le vinaigre, les grains de poivre, les clous de girofle et les baies de genévrier.
2. Retirez la dinde de la marinade et épongez-la.
3. Faites dorer le rôti avec du beurre, puis déposez-le dans une marmite à couvercle pouvant aller au four.
4. Dans la même casserole, faites cuire les légumes de la marinade et ajoutez-les au rôti.
5. Déglacez la casserole avec le reste du vin rouge et le fond.
6. Versez le tout sur le rôti, en veillant à ce qu'un tiers de celui-ci reste sec.
7. Placez la marmite sans couvercle dans le four à 220 °C, pendant 20 minutes. Retournez le rôti de temps en temps.
8. Après ces 20 minutes, posez le couvercle sur la marmite et baissez la température du four à 100 °C. Laissez le rôti braiser ainsi pendant 3 heures.
9. Après 3 heures, retirez le rôti de la sauce, tamisez cette dernière et liez-la à l'aide d'un roux brun.
10. Rectifiez l'assaisonnement et ajoutez un peu de beurre.
11. Découpez le rôti de dinde en tranches et accompagnez-le de garnitures selon la saison et votre propre créativité. Pour terminer, nappez-le de sauce.

Comme garniture : légumes d'automne, croquettes et feuilles de céleri frites

Suggestion de vin : 
Le vin choisi aura de préférence des arômes secondaires et tertiaires provenant du vieillissement en fûts et en bouteille, mais aussi des tanins mûrs et élégants. Un Barbera un peu plus âgé (5 à 6 ans), vinifié de manière très traditionnelle dans le Piémont (Italie). Pas de vins très fruités modernes et, de préférence, un vin d'un viticulteur bio.